logo_paypal_securise_fr

C’est aider les Artistes que vous aimez et ceux que vous pourriez découvrir… Aider ceux qui aident…

Prodhelp est une association loi 1901 qui fonctionne grâce à des fonds 100% privés, sans subventions de l’État . C’est pourquoi vos dons sont importants. Déduisez vos dons de vos impôts, particuliers ou entreprises (entre 60 et 66%). Après avoir créditer  votre don,  vous recevrez par voie postale votre cerfa11580*03/Articles 200/238 bis et 885-V bis A du CGI.

 

Prodhelp association a été fondée en 2012, composé d’un noyau dur de 4 personnes (Vincent ROTTIER, Ingrid LEBOUCHER, Vincent HERMON, Régis GUIHO), sa vocation est de venir en aide aux artistes. Musiciens, compositeurs, chanteurs, artistes interagissent pour faire prospérer la création. Ce « second marché » auquel nous avons tous accès, à la différence d’autres… bé voilà, nous, artistes pouvant exister… beaucoup plus… Notre volonté est de mettre en lumière de nouveaux talents par un canal de distribution différent, plus adapté aux périphériques d’écoutes actuels tout en restant dans la matérialisation de la musique. Nous sillonnons la France pour découvrir des talents en région. Acteurs souvent semi-professionnels qui possèdent une base fans non négligeable sur les réseaux sociaux, en recherche d’un soutien, d’une impulsion pour atteindre l’envergure nationale.
« Mutualiser les forces et les compétences pour exister » valeur de notre association, mais aussi logique de notre projet de distribution.
Nos clés USB, supports de distribution des artistes Prodhelp, ont une double utilisation, utilisées comme stockage de données personnelles, basique et primaire, elle permet aujourd’hui la découverte musicale et le rayonnement culturel des diverses régions françaises.

logo_paypal_paiements_securises_fr

Pourquoi nous faire un Don ?

Le triomphe du libéralisme pourrait laisser croire que tout s’achète et se vend. Pourtant, la société ne se limite pas à la consommation et l’argent ne se réduit pas à un moyen d’échange. Comme l’explique Tyler Cowen, économiste, vous ne pouvez pas monnayer le respect de vos enfants, ni l’amour de votre conjoint. Il existe bien des valeurs qui ne s’achètent pas. «Même si 83 % des donateurs déclarent leurs dons et profitent effectivement d’une incitation fiscale, faire un don, c’est participer à une cause altruiste, ce n’est pas s’acheter une conscience ni une réduction d’impôts», précise Jacques Malet, directeur du Centre d’études et de recherche sur la philanthropie.

Entre donner quelques pièces dans la rue et léguer toute sa fortune, il existe plusieurs méthodes, selon les montants en cause et les conditions matérielles du don.« Chaque donateur a le droit de savoir comment est dépensé son argent et d’être assuré que chaque fondation et association recueillant des dons fonctionne en toute transparence. » (rapport et comptabilité du projet).

Avec des ressources variées et des donateurs nombreux, les instituions du tiers secteur peuvent être plus forte dans leurs actions et dans leurs décisions, et donc renforcer leur identité. À l’autre bout de la chaîne, la transparence est un gage pour le donateur. Les questions à se poser sur l’indépendance des porteurs de projets sont ainsi dans les limites à mettre au pouvoir des mécènes. Il faut pour cela analyser les relations de plus en plus étroites qui lient les acteurs de ce beau secteur et en déduire (ou non) qu’il a avant tout besoin de visions, d’objectivité, de recul, d’engagement et de pouvoir dire les choses et d’en refuser certaines. D’une certaine indépendance donc. Prodhelp Association exigeante sur sa charte est votre « don » idéal pour défendre une vision différente et adaptée sur notre culture.

Les industries de la musique – maisons de disques, éditions, spectacle vivant, management d’artiste – ont fait face à des bouleversements sans précédent. Les business models de toutes ces activités connaissent une mutation radicale avec le numérique. Les nouvelles technologies révolutionnent les usages et les comportements en transformant toutes les stratégies des acteurs de la filière. Pour faire face à cette transformation, Prodhelp vous accompagne, que vous soyez Artistes, Sponsors ou collaborateurs.

L’arrivée du numérique a bouleversé le marché en profondeur. Pour le consommateur, la musique est devenue encore plus accessible, encore plus facile à découvrir, à écouter, à acheter. Pour l’industrie musicale cette révolution aura été la plus douloureuse qu’elle ait connue. Obligée de repenser intégralement la manière de distribuer la musique, elle doit trouver le moyen de monétiser son catalogue via les canaux numériques pour compenser la chute des ventes de CD en voie de disparition. Un chantier engagé il y a près de 10 ans et toujours d’actualité… la consommation de la musique se re-matérialise avec les clés USB Prodhelp, utiles et culturelles… Notre CULTURUTILE.




images1images3